hollande

Deux avions

Tous les jours, tout un tas de petites bêtises sur nos boites mails, on se les reçoit, on se les transferts, on se les lit même plus tellement y en a. De temps en temps je lis ; vous avez plus le temps, je vous raconte : des petites histoires drôles gentilles, c’est gentil, pas mal d’histoire drôles avec des couilles et des nichons, normal, pas mal de nichons tout court, normal aussi. Très à la mode aussi, le benêt François, celui qui nous taxe tout notre pognon, et la gabegie gouvernementale. Non les ados qui lisent encore (putain vous êtes encore là au bout de six lignes ??????!!!!!!!!!!), je ne traduirai pas gabegie, vous irez dans le dictionnaire, et ne cherchez pas, vous ne le trouverez pas dans un dialogue de les anges de la télé réalité. Le conservateur du musée de la connerie humaine s’arrache les cheveux, il ne sait plus où entreposer tout ce qui arrive, l’étage « télévision » est plein à craquer, il se demande si il ne va pas faire un étage spécial NRJ 12 !!!! (Bon ça c’est fait !).

Bon, pour en revenir à François, avec tout le pognon qu’il nous pique, et tout le pèze qu’il claque pour sa pomme, qu’est-ce qu’il dérouille le « Fanfouet ». Le problème de toutes ces petites conneries, c’est qu’elles sont transférées de chez transférées, et qu’on sait plus d’où c’est parti ; on sait d’ailleurs même pas si c’est vrai ou pas. « J’comprends pas, y z en ont même pas parlé à la télé », «tu penses tous de mèche », etc.…, etc.…

Je ne sais pas d’où ça vient. Je vois que la « droite républicaine » n’est pas épargnée, bon moins que Hollande, mais c’est normal, elle n’est pas au pouvoir non plus, et puis y en a d’autres… qui sont complètement épargnés, pourtant y aurait de quoi s’éclater !!! Mettons que tu sois un esprit pur, t’avais des ancêtres qu’aimaient bien la pureté des cheveux blonds, c’est un exemple. Tu connais un distributeur de bonbons, que tu détestes, normalement, si t’es pur, tu vas même pas le voir, tu ne veux même pas toucher aux bonbons, eh ouais mais les bonbons, c’est tellement bon (Jacques Brel, chanteur belge, capitale Bruxelles, ça va je vais pas trop vite !!!).

C’est vrai chui un peu d’accord avec cette histoire de pas réveiller la bête immonde, en l’occurrence d’autres mots merveilleux, calomnie, délation, qui ont fait aussi la grandeur de notre histoire. Tout ce poujadisme me fait donc complètement gerber. Seulement voilà, nos deux lascars vont prendre deux avions, pour aller à l’enterrement de Mandela.  Mandela, le gars qu’a réussi un miracle, complètement basé sur la réconciliation ; aller à deux avions, c’est catastrophique, on part vénérer un héros en tournant le dos à tout ce qui a fait sa grâce, on est dans la médiocrité. Demain, en sortant de l’église, je vais dire au clodo assis devant la porte, « bouge ton cul connard », ouais bon, c’est vrai, je vais plus à l’église, mais je reste à l’écoute des hommes de foi (c’est pas beau ça !). Bien où en étais-je… Ah oui, nos deux copains, chacun dans leur avion, vous appelez ça un pays dans la merde vous ????!!!!!

En 1983, au Burkina Faso, le capitaine Thomas Sankara prend le pouvoir, ouais je sais, c’était un coup d’état, c’est pas bien mais bon, y a des fois ça démange…Le pays est pauvre, le pays n’a plus un rond, tu parles, y a des lascars, enfin des ministres, qu’étaient capable de rouler en grosse cylindrée aux vitres teintées. Sankara  a adapter les moyens de l’état à la situation financière, les ministres se sont retrouvés en mobylette !!! Non putain, c’est pas du poujadisme, c’est du bon sens !!!!!

Si vous aviez des couilles, vous pourriez vous prendre un billet d’avion à titre perso, aller loger chez l’habitant, et bouffer des plats merveilleux préparés par des mamas dans la rue, surtout toi Nicolas, qui n’est même plus Président, et donc tu ne représentes là-bas que toi-même, avec notre putain de pognon, putain j’y crois pas, j’y crois pas !!! Qu’est-ce qui foutent vos conseillers en communication bordel !!!!

Euh dis papa Gégé, et Thomas Sankara, comment ça s’est fini ? Bon ben, y s’est fait descendre, mais bon allez, on ne va pas se décourager pour si peu les enfants, allez, allez, restons vigilants, y a encore pleins de méchants !!!

sarkozy