cambium

31 mai 2017

OK je me cache

On dit : il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt. C’est ridicule. Ben oui, c’est impossible. On est toujours plus gros que son petit doigt (non je suis pas gros, c’est pas le problème). Mais si l’expression existe, c’est que certains essaient de le faire quand même. - Qu’est-ce que ça fout encore dans un blog forestier ça ? Bon d’abord, c’est un blog forestier si je veux. Deuxio, c’est surtout un blog tout court. J’en fais c’que j’veux. Si tu veux un lien « forêt »,  j’vais t’en trouver un de lien.... [Lire la suite]
Posté par cambium à 04:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 mai 2017

les frênes

Ça fait un bon bout de temps que je voulais pondre un truc sur le frêne. Quelque chose devait me freiner dans ma frénésie. Ouais je sais, encore des jeux de mots à deux euros (ouais ouf, toujours !) mais en l’occurrence, les frênes auraient plutôt des racines communes (ahaha) avec « frénésie » que « freiner ». Le frêne n’est pas un arbre qui lambine, la pousse est vigoureuse et rapide. Seulement voilà, frein il y a bien car l’avenir du frêne, là tout de suite, est bien frêle. Même si ça ne fait pas la une de... [Lire la suite]
Posté par cambium à 14:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
16 mai 2017

Ondes impures

Un saint homme, et surement plein d’humour, en l’occurrence plutôt d’esprit, esprit sain évidemment, a collé cet écriteau sur la porte d’entrée de la cathédrale de Moulins. J’approuve bien sûr. L’esprit sain n’a que faire des ondes électromagnétiques.   Cependant, un autre saint, bien en pierre celui là, perché sur les hauteurs d’une église perchée sur les hauteurs de la ville est pris en flagrant délit lui de prêter son corps pur à cette antenne maléfique, source de propagation infinie de ces mêmes ondes impures.   ... [Lire la suite]
Posté par cambium à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2017

total déprim

Je m’arrête à la station Total « Limagne Sud » sur l’A 89 le 6 avril au soir. Je fais le plein à une pompe à carte. L’écran me demande d’insérer ma carte de fidélité toute neuve, pour me dire aussitôt : « carte non lue ». Trois essais, même réponse. Je renonce. Je sors à l’extérieur de ma caisse pour en informer sans patacaisse une dame à la caisse à l’intérieur, qui me dit qu’elle ne peut hélas rien faire pour mes points. J’encaisse. Mais elle prend note pour que ce disfonctionnement cesse dans les plus brefs... [Lire la suite]
Posté par cambium à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2017

Réserve

La campagne est finie, ouf ! Bon, ben moi, j’en ai pas vu de « féroces soldats », pas faute d’en avoir entendu parler, pourtant j’y suis « dans les campagnes » ! Enfin, personne n’a été égorgé, c’est déjà pas mal… « Tiens, salut François ! » Ouais, le Fillon est reparti à ses sillons. « Ouais ouais abreuve-toi frère, y fait chaud ». Oh, j’m’inquiète pas pour lui, question liquide il a c’qui faut. Alors aujourd’hui, veille de vote, devoir de réserve, obligé. Remarque, vaut mieux.... [Lire la suite]
Posté par cambium à 17:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
29 avril 2017

herr professor

Les enfants, nous allons découvrir aujourd’hui, ce qu’est un arbre. Au commencement était, comme dirait le curé, une graine. Ouais, là, entre "l'oeuf et la poule", on peut penser qu'on a commencé par l'oeuf, bref. Certains, patauds, en fabriqueront des lourdes, qui tomberont bêtement au pied de l’arbre. D’autres, plus raffinés, les produiront légères, qui se dissémineront au gré du vent. La plupart ne deviendront que nourriture. Les arbres, malins, en déposeront des millions, comme les scorpions de Bernard, aaaah Bernard ! ... [Lire la suite]
Posté par cambium à 05:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

18 avril 2017

Sologne

Sologne, soir de semaine, la ville est loin. Et puis, la ville, c’est Vierzon, « j’irai pas voir Vierzon ». Ville anciennement industrielle, qui voudrait surement revivre. Même en rajoutant pas mal de sauce « Macron », ça va ti l’faire… Hum… Je suis resté, au fin fond de la Sologne, ses bois, privés, ses étangs, privés, privé. Oh, un p’tit château, à la sortie de ce petit village. Le café, vide, vend des clopes. Le mec, tout seul se fait péter un truc bien funk, ça doit être chouette quand c’est plein. Je reviens à... [Lire la suite]
Posté par cambium à 06:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
17 avril 2017

Linné

Donc, maintenant, je sais que vous êtes au point. Pour nommer une plante que vous croisez sur le chemin… - Bon, là, déjà tu déconnes, on ne croise pas une plante, vu qu’à de très rares exceptions, une plante ne bouge pas ! Ok, tu vois une plante, là, ça va ? Et tu veux savoir comment elle s’appelle. Donc, elle a un genre. Restons dans les arbres, vu que les fleurs, j’y connais rien. - Eh mec, les arbres ont des fleurs !   Ouais, bon, je sais. Bon, restons dans les arbres quand même, en hiver tiens, comme... [Lire la suite]
Posté par cambium à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 avril 2017

Sacré calocèdre

Je me suis garé récemment sur un parking à Blois. OK, jusqu’à là, aucun intérêt. Mais, chemin pas faisant, vu qu’il était juste à côté de mon camion, au bord de la pelouse du jardin public avoisinant, se trouvait un grand conifère. Vous connaissez ma passion pour les conifères. Non ? Allons, achetez mon bouquin zut, "Kantiak", que je suis allé poster mon chèque des éditions « The book edition » de 5.23 euros ce matin, tellement j’en vends ! Bon, dis, t’avances un peu dans ton histoire de Blois ! Oui, alors,... [Lire la suite]
Posté par cambium à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 avril 2017

Trouve le titre toi même (moi j'ai du mal...!)

Sans être scientifique, on peut quand même passer son temps à étudier, étudier ses congénères par exemple. On le fait tous, plus ou moins. On est vite confronté à des tendances qui peuvent vite entrer en contradiction, comme par exemple, le statique, et le dynamique. Le statique, ce serait de très vite figer sa pensée, genre, c’est comme ci et c’est comme ça, les hommes comme ci, les femmes comme ça, les jeunes, les vieux, les blancs les noirs, et les arabes, alors là j’te raconte pas !  Le dynamique, c’est de ne rien... [Lire la suite]
Posté par cambium à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2017

alpage

La neige s’en va, découvrant la pelouse alpine bien rétamée d’avoir été étouffée, écrasée, ratatinée durant quelques longs mois d’hiver. Le temps de se refaire une santé, réchauffée aux premiers rayons de soleil printaniers, elle reverdira bientôt les sommets alpins qui s’extirpent là-haut des derniers épicéas téméraires, un peu chagrins d’être balayés par les vents froids d’altitude. Profitons-en, se disent les premiers crocus, c’est le moment idéal pour se montrer, de quoi encourager ces feignasses de graminées, tout justes à... [Lire la suite]
Posté par cambium à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 avril 2017

Broyé

Blog forestier oblige, commençons par le bois, oui car le bois aussi aujourd’hui est broyé. Colbert en son temps avait du se plonger dans la sylviculture et la gestion forestière pour qu’on puisse à terme plonger suffisamment de navires dans les mers. Même si au final l’histoire s’emballait plus vite que les cernes s’ajoutaient dans le bois des futaies, l’idée était là. Faire en sorte que les arbres nous donnent naturellement les produits recherchés. Non, pas directement des bateaux, faut pas exagérer, mais au moins du bois assez long... [Lire la suite]
Posté par cambium à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 février 2017

Pub crédit mutuel: encore improductif...

Alors on a le vieux con bourru qui comprend que dalle, ou plutôt qui ne croit pas à toutes les salades de ce monde de "com". Et le jeune qui lui fait le plan de sa banque participative, le Crédit mutuel donc, où l'on marche "main dans la main" avec sa banque, et en l'occurence avec sa banquière, hum petit canaillou...    Le fiston est même au téléphone avec elle, et l'appelle par son prénom. Les mecs ne reculent devant rien ! La prochaine fois, on les verra ensemble faire du tennis, allez non du squatch encore mieux (on est... [Lire la suite]
Posté par cambium à 04:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 février 2017

Ford: la pub contre productive

Un mec, qui est revenu vivre à la campagne vient chercher son urbain de frère à la gare. Sur la route du retour, le "néo rural" dit bonjour à tout le monde, le paysan dans son champ, un gars en vélo, les gamins qui jouent au foot, etc...    "L'urbain" est épaté, jusqu'au moment où, passant devant la station service le frangin ne dit pas bonjour au garagiste parce qu'il ne le connait pas, vu que sa bagnole consomme que dalle, CQFD. Bon, la bagnole ne marche pas à la paquerette non plus, donc, il fait le plein à l'hypermarché... [Lire la suite]
Posté par cambium à 06:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 février 2017

Dans le fion

Cherchez l'intrus ; Melenchon, Hamon, Macron, Fillon, Le Pen . Vous avez trouvé ? La dernière ? Allons... Ben non . En fait, d'intrus, y en a pas. Marine, Jean Marie, Marion, ça tourne pas mal en rond. Ils en ont eux des ronds, et même les cons qu'aiment pas les marrons vont l'avoir profond dans l'fion. Poil au... menton ! - Eh oh du balcon ! - Ras, rien de nouveau à l'horizon...
Posté par cambium à 06:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 février 2017

Qu'est-ce qu'on va faire dimanche ?

Qu'est-ce qu'on va faire dimanche. François devrait aller à la messe, et en sortant acheter son pain traditionnel chez l'artisan boulanger du coin, du pain bien de chez nous mais pas forcément bio. Puis il ira communier (encore !) avec ses semblables. Jean-Luc va aller faire un tour en mer, en voilier attention, énergie renouvelable oblige. Il en profitera pour faire un peu de pêche, aux voix. Benoit se prépare pour sa randonnée : le col de la gauche; ça grimpe sec mais il prépare bien son sac : des barres de céréales très complètes :... [Lire la suite]
Posté par cambium à 06:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 février 2017

Un bon business en 2017

Ne ratez pas cette opportunité: en 2017, tout le monde va se mettre au compostage. Alors, plus d'hésitation, lancez vous dans le bac à composter, ça va recycler dur. Regardez: - Jean Luc va recycler le communisme - Benoit va recycler le socialisme - Emmanuel va recycler le libéralisme - François va recycler le catholicisme - Et Marine va recycler le racisme Privilégiez les produits avec de larges vides d'aération pour ventiler la biomasse en décomposition. Conseillez aux clients un emplacement toujours assez éloigné de leur... [Lire la suite]
Posté par cambium à 05:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 février 2017

Pauvre Pénélope...

Pauvre Pénélope (enfin... c'est une expression, on s'comprend)
Posté par cambium à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 janvier 2017

élections ion ion

Posté par cambium à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 janvier 2017

Fillon à la basse cour

L’autre matin, gai comme un pinson, j’installai mon transat dans le jardin, déjà fin prêt à gober les mouches, la bouche grande ouverte tellement je baillais aux corneilles. Une autre mouche, elle, avait du piquer mon canard que je vis revenir de l’abri où j’avais installé mes clapiers à lapin, avec dans le  bec, une de ces bestioles à poil avec de grandes oreilles. Voilà ti pas qu’il déposa la bête à mes pieds. Je m’dis, il va encore faire le malin à me dire qu’il me pose un lapin. Mais pas du tout, le v’là qui m’sort qu’en fait... [Lire la suite]
Posté par cambium à 07:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,