Un saint homme, et surement plein d’humour, en l’occurrence plutôt d’esprit, esprit sain évidemment, a collé cet écriteau sur la porte d’entrée de la cathédrale de Moulins. J’approuve bien sûr. L’esprit sain n’a que faire des ondes électromagnétiques.  

100_1801

Cependant, un autre saint, bien en pierre celui là, perché sur les hauteurs d’une église perchée sur les hauteurs de la ville est pris en flagrant délit lui de prêter son corps pur à cette antenne maléfique, source de propagation infinie de ces mêmes ondes impures.   

100_1776

J’espère qu’il n’est pour rien dans cette imposture. A moins que, impatient de ne rien voir venir du ciel, il ait pris la liberté de se greffer cette antenne, et demander sans délai un forfait illimité.

J’ai pu cependant constater que tout cela n’est pas du goût de tous ses compagnons de sainteté. Sans que ces écarts avec la spiritualité ne leur fassent commettre quelque écart avec les spiritueux, ce qui les dirigerait tout droit vers la crise de foi, il n’en reste pas moins que cette fois, l’un d’eux ma foi semble vraiment désespérée.   

100_1778