C'est quoi ce délire avec les années 80. Des disques, des tournées, des émissions télé à ne plus en finir, des salles spécialisées dans les discothèques...? On était heureux, on était insousciants et on faisait la fête en écoutant cette musique de nazes, qu'on fait bien souvent qu'un seul tube et bye bye ? Euh est-ce qu'on a le droit un peu à la parole ? ça vous intéresse nos années 80 ?    The_Clash_UK

Eh ben, mes potes et moi dans les années 80, on n'a jamais écouté des trucs pareils. On baignait dans les Clash, les Sex Pistols, les Cure, Siouxsie and the Banshees, Talking Heads, Blondie, XTC, les Ruts, Echo and the Bunnymen, les Stranglers, Stiff Little Fingers, Ultravox, le Gab, je dois en oublier une pelle.

Siouxsie-and-the-Banshees-SpellboundEt on n'en avait pas fini avec les ainés, Stones, Led Zep, Who, Springsteen, JJ Cale, même Dylan, et là je dois en oublier encore plus, y en aurait des pages. Que des anglais presque, ouais beaucoup, pas de notre faute, i se passait vraiment des trucs là-bas.  picture-4 Mais bon, pas hermétique quand même, un peu de français aussi, les téléphon bien sûr, mais aussi Bijou, Starshooter, Ganafool, Trust, Thiéfaine, Couture, Roadrunners, Little Bob, Dogs. maxresdefault Vous débarquez ? Normal... Pour faire nos découvertes, suffisait pas d'allumer la radios (que quelques émissions à point d'heure), la télé..., merci De Causnes mais c'était galère Chorus le dimanche à midi juste au moment de passer à table pour le repas dominical. Fallait trouver le disquaire sympa qui nous faisait écouter même si on achetait pas, se prêter les trente trois tours, les enregistrer sur des cassettes qui des fois se débobinaient. Je joue les caliméros ?  

65518e790c0922835d6d77b43d2c5a341131fadb

Non, en fait pas du tout. On a eu sacrément du bol. On a grandi dans un environnement musical de dingue, d'une créativité artistique de malade, qui nous a accompagnée toute notre existence et ça continue encore aujourd'hui. Alors, les "années 80", késako? Moi pas connu tout ça. Ouais ça me dit vaguement quelque chose, vu que les radios devaient nous bassiner avec ça même si on en n'avait pas envie.

Le truc de dingue, c'est que maintenant nos mômes écoutent du rap et qu'ils n'ont aucune peine à avoir accès à leur musique sur les ondes, et que nous, on reste toujours des zombies qu'écoutent des trucs bizards. Bizard... En résumé, on est la génération qu'à bénéficié d'une période de créativité exceptionnelle, et hier comme aujourd'hui, superbement ignorés par les médias. Une superbe excetion ? Ouais, Arte ! Aaah Arte ! Les Doors, les Stones, Dylan, Springsteen, et tout ça là, récemment, merci les mecs, vous nous sauvez !

teaser-arte_apna

Moi y en a être un vieux con ? Si vous voulez... Rin à foutre !!!