Bon, le blog s’essouffle un peu…, nombre de lecteurs pas mal, très souvent composé de 50% de « from US », curieux, sympa. Question échanges, c’est la cata, vu que c’était un peu le but, du coup, ça sent le sapin ! Surtout que d’autres projets d’écriture prennent corps, alors départ proche pour d’autres horizons ?

Bon, en attendant, quelques trucs qui trainent dans la tête… Cet été, je regarde une rétrospective des années 80, avec un passage sur l’éclosion des radios libres, une manif d’enfer à l’époque, pour la défense d’NRJ !! Pas un mot sur ce qu’est devenu ce symbole de « la liberté d’expression », bigre !

NRJ ? Allez, on ‘s fait plaisir. De la musique, de la musique, de la musique, entrecoupée de mecs qui te saoulent à ne parler que pour ne rien dire, et bourrée de pub, des gens se seraient battus pour ça ? Ouais, allez, on s’éclate un peu, Fun, Skyrock, même tonneau…4981887

NRJ ? Encore plus fort, une chaîne de télé maintenant, un vrai ramassis de merde que nos ados adorent, blindée de téléréalité saturée de personnages dé saturés de cervelle. OK, NRJ12 ne peut pas être seule responsable du fait que nos ados sont complètement déconnectés de la réalité, coincés dans une bulle pleine de belles bagnoles, nanas, villas, piscines, cocktails, « si si Papa, ils travaillent, on les fait toujours travailler », mamamiiia… Je ne sais pas où sont les pionniers de NRJ, à l’HP peut-être…

Je tombe sur une radio qui donnent dans « les auditeurs ont la parole », vous savez ? La première radio qu’à inventer ça à l’époque, c’était une idée de malade, allez, la parole au peuple, cassons un peu l’exclusivité des élites pour venir causer au bas peuple, achement démocratique tout ça…

Représentatifs du peuple…, représentatifs de la catégorie qu’à envie de se faire plaisir en passant à la radio, en plus ça doit y aller le filtrage pour ne pas se retrouver avec des énergumènes de malade en mode défoulatoire. A l’arrivée, représentatifs de que dalle, complètement phagocytée par des journaleux aguerris. Le « peuple » est interpelée sur des sujets auquel il y panne que dalle, mais c’est pas grave, on jacte, on jacte dans le vide, pendant ce temps, le temps passe, entre passé de pub sur lequel nos braves auditeurs ne touchent que dalle. Tout cela, nous donnerait la couleur de l’opinion, mamamiiia...7751606799_les-auditeurs-ont-la-parole-parizot-martichoux

Bon, ok, pour la radio, on va faire simple comme d’habitude, pas trop la peine d’aller voir ailleurs. Ouais, t’as raison mec, remets de la musique, déjà au moins, quand tu ne parles pas, ça limite déjà les dégâts…