Promenons nous dans la ville... (3)

 

Nous voilà arrivés au milieu des années soixante-dix, avec la construction d'une nouvelle zup. Quels changements en dix ans dans cette période un peu folle d'extension urbaine, que nos bons vieux arbres sont-ils devenus ?

Petit séquïoa deviendra grand...

z 057

 

 

Un érable argenté, en isolé, non élagué, c'est bien mieux

z 060 - Copie

 

 

Cette utilisation inhabituelle du pin sylvestre, un vrai bonne idée

z 061 - Copie

z 066 - Copie

z 067

 

 

Ah, on s'éclate un peu plus en "espace-vert" ! 

z 093

z 094

z 095

z 096

 

 

Ah, évidemment, jusqu'à un certain point, quand y a plus d'sous...

z 097

 

 

Non, décidément, l'érable argenté et l'élagage, ça fait deux ! 

z 098

 

 

Ah, cette fois, c'est l'érable champêtre qui s'y colle, très bonne idée !

z 099

 

 

Même le tronc est beau...

z 100

 

 

L'avenue avoisinante bordée de platanes, a été prolongée par une avenue, bordée de platanes, normal...

z 101

 

 

Tiens encore des pins noirs d'Autriche bientôt complètement délaissés, la mode est implacable...

z 102

 

Un cerisier fleur, ah il va avoir son heure de gloire aussi celui-là !

z 103

 

 

Plus on se rapproche du carrefour, plus les érables pourpres en bavent, la raison est surement sous terre !

z 104

 

 

Bientôt, le dernier volet, la situation actuelle, et l'arrivée de la nouvelle star, la biodiversité !